Canyon de la Savoie au Jura
 Présent Thomas Romain Nicolas (PMS) Manu
 
Vendredi 04 août rendez-vous chez M. des Bois avant de partir pour le Canyon de Crève Cœur chez nos amis savoyard.
 
Mais voilà la météo ne joue pas en notre faveur, pluie depuis quelques jours, et la météo annonce un temps mitigé, un coup de grelot aux locaux "il pleut depuis... le niveau a monté".
 
Bref rien de vraiment engageant. Les autres canyons sur le secteur ne nous motivent pas ou alors sont aussi impraticables.
 
Reste alors le Jura avec la cascade de Pissevieille plus mieux avec de l'eau!!! Après un bon repas nous nous couchons sur cette merveilleuse idée.
 
Samedi matin on décolle relativement dans le planning direction Longchaumois (39)
Par contre plus ont ce rapproche plus les ruisseaux et rivière sont en crue. Une discussion s'amorce sur montée de crue ou décrue.

Arriver au pied du canyon rien ne nous a départagé mais l'eau semble charrier peu de matière et la turbidité semble avoir diminuer.
 
On s'équipe et nous voilà parti un détour par la dernière Cascade nous confirme qu'il y a beaucoup d'eau.
Finalement thomas rapporte la grande corde à la voiture.

IMGP3775 normalement il n'ya pas d'eau à droite du rocher.


Enfin en haut et voila c'est parti Thomas et Manu mettent en pratique leur stage de début juillet pendant que Romain cherche à comprendre, Nicolas profite de sa première sortie plouf.
Les cascades seront équipées avec des trucs et des machins, et rappel guidé aux cascades avec beaucoup d'eau ont rigole pas avec la sécurité.
IMGP3783

IMGP3801

IMGP3790

IMGP3815

IMGP3806
 
 
Jeux dans l'eau a souhait après le milieu le niveau d'eau à plus que baissé. Les rares sauts sont fait refait rerefait, massage de chute d'eau... exploration de renfoncement sous le niveau d'eau.
La dernière cascade et sa vasque  nous occupera bien une heure et demi voir plus si notre ami Nicolas n'avais pas eu froid
 
un super camping dans les champs et la grande question que faire demain?
Vu le niveau d'eau direction le canyon caché celui la c'est 40 min de marche et environ une heure dans l'eau
 
Dimanche

 
grâce matinée jusque 9 heures attendre que les tentes Sèche un peu (en faite beaucoup)
 
arrivé au canyon on se prépare. Au moment du départ un doute s'installe normalement on entend l'eau depuis le parking!!!
 
Bah! On verra bien.  Arrivé au point de départ effectivement il n'y a pas d'eau mais alors par une goutte.
 
Pour la peine Romain prendra le temps d'équipé une bonne partie du canyon et Thomas pourra faire un essai grandeur nature du double débrayable "le Mickey".
 
Une jolie randonnée sur corde. Repas et direction la maison du Bois. Une Halte pour saluer SOISIC seul courageuse de la bande puisqu'elle travail. En faite en plus d'un bonjour c'est aussi l'occasion de faire enlever les tiques qui ont trouve en Thomas et Romain de magnifique garde mangé.
 
Nous laissons Manu a c'est devoir vers 17h a Maiche Nicolas retrouve la maison familiale.
 
Thomas et Romain font une dernière halte pour repérer le canyon dans la cote de Maiche. Conclusion c'est un canyon de printemps avec tout ce qui a plus il n'y a pas une goutte.
 
Chez Alain dernière halte avant la maison. Un petit coup de mise à jour de EPI et voila un week end de plus qui fini.