Hello,

 

Au beau milieu de quelques jours de boulot sur le camp militaire de Valdahon dans le Doubs, voici un compte-rendu du week-end du 11 & 12 Ocotbre 2008!

 

 

 

Participants : Estelle Forbach avec Romain Gudin, Simon Gudin, Marjolaine Vaucher, Thomas Sergentet , Eva Trunck, Vidian et Armelle De La Brosse.

 

 

Samedi 11 octobre 2008, grotte de Lanans (25)

 

Participants : Estelle, Romain, Simon, Marjolaine, Thomas

 

Armées de leur plus bel attirail et vêtues de leurs traditionnels treillis multicolores, les troupes se rendent à la grotte de Lanans en milieu de matinée. La grotte s'ouvre dans une doline dans laquelle deux Parisiens viennent de s'engouffrer pour une initiation. Malheureusement, les deux compatriotes feront rapidement demi tour : trop éprouvant pour un golfeur, même motivé, et l'alliance n'aura donc été que de courte durée !

Marcher au pas n'est pas des plus aisés dans les méandres : au lieu de ça, les troupes jouent donc à chat ! Les concrétions font légions, et la rivière coule en paix, digne face à ces bottes qui la piétinent. Puis l'entraînement se poursuit en rampant dans l'eau, et pour cela, la Texer est la plus efficace ! Ensuite, un dernier petit effort permet de quitter définitivement la zone humide pour poursuivre jusqu'au dessous de l'éboulis du gouffre du Beuillet. Celui-ci ayant bouché le-dit gouffre, la traversée ne se fait plus, mais qu'à cela ne tienne : « on peut cocher ! »

Le retour au soleil se fait en milieu d'après-midi.

 

TPST : 5 h

L'album de la sortie

RIMG0135

 

 

Dimanche 12 octobre 2008, tunnel de Champlive et grotte de Gonsans (25)

 

Réveil au clairon à 8 h. Avant de se diriger vers le tunnel de Champlive, le peloton s'est vu renforcé de trois éléments : Eva, Vidian et Armelle.

 

Le nom « Champlive » vient de « champs lavés » : la région était régulièrement inondée jusqu'au milieu du 19ème siècle, date à laquelle un tunnel y a été creusé afin de dévier les eaux. C'est à l'assaut de ce tunnel que décide de partir l'escadron. On rencontre dans la première section plusieurs départs de failles. Rectiligne, on y tient debout et on n'y croise aucune embuche jusqu'à une confrontation avec un premier puits de 11 mètres.

Heureusement, les troupes sont préparées, et l'obstacle est traversé sans difficulté. La section triangulaire du puits est surprenante. Une deuxième longueur permet de rejoindre un second puits (P14). Et ce n'est qu'en bas que certains constatent que l'ennemi a infiltré les troupes… Ils en paieront un large tribut puisqu'une bataille d'eau sanglante éclate sauvagement ! Très touchés, ils n'auront d'autre choix que de poursuivre leur mission coûte que coûte, et c'est le dos courbé dans de basses galeries qu'ils achèvent cette traversée du désert jusqu'à enfin voir la lumière… et le bout du tunnel. Un ravitaillement permet alors à chacun de se refaire une santé au soleil avant de retraverser la colline dans l'autre sens !

 

TPST : 3 h

L'album de la Sortie

RIMG0211


 

Enfin, c'est à la grotte de Gonsans que ce périple se termine. Cette grotte horizontale est envahie bien malgré elle afin de faire découvrir une cavité naturelle à Armelle et Vidian !

 

TPST : 1 h

L'album de la Sortie

RGN_2754

 

A bientôt tout le monde !

 

Estelle