Gouffre des Acreveaux, commune de Lanans

Situé à 1.5 km de la source Noire et au niveau d'une importante faille, ce gouffre avait déjà fait l'objet de travaux par notre club il y a plus de dix ans. Le boyau descendant le peu de place pour travailler nous avait découragé.

Acreveaux-geol

Dimanche 28 avril avec Louis nous sommes allés au gouffre des Acreveau pour faire un tir au fond.

J'y suis retourné pour tester les accu LIPO (lithium polymère) branchés sur le perfo à Rolland. Cela fonctionne et j'ai fait un tir au tout début du boyau pour recalibrer. 12 trous de 600 mm en 10 avec deux accus (je n'ai pas tous chargé !!).

Les tas de cailloux produits lors de ces deux séances ont été ressorti hier dimanche 26 mai par Guy, Gaby et moi même.

Le fond du trou et maintenant beaucoup plus confortable et permet de travailler dans de bonnes conditions. Devant une étroiture en méandre permet de distinguer une petite niche de 2m X 0.5m de l'on devrait pouvoir atteindre en un tir. Lèger courant d'air aspirant...

Un peu d'histoire par Roland.

pour ceux qui n'étaient pas là ou pas  nés à l'époque  un peu d'histoire pour les Acrevaux

Exploré en 1 ère  par le GS Alsace en 1969/70 qui enfonce le piton encore visible récemment au dessus du P12;

Revu en 2 ième  ensuite par le GSClerval en simple visite après la descente du gf du Fays situé en bordure du sentier qui va aux Acrevaux depuis la route de Montivernage ) et en 1984 l'ASCR  prospecte dans le coin et découvre des petits gouffres à la Forque( gf de la Toussaint , la Forque 2 , la Forque 3 avec un puits estimé à 20 m à ouvrir).

Le 3 mars 1985 une équipe composée de JP Dutour , B Legal JM et R Brun revisite en se disant qu'il doit bien y avoir une suite quelque part.

En explorant chaque recoin on  repère un petit orifice à la base du puits d'entrée et le 10 mars 1985 un petit tir ( déjà à l'époque ça se faisait avec une petite perceuse  sur accus mais avec une mêche de 20 cm pas plus) permet de descendre un petit ressaut jusqu'à une zone étroite qui plonge.

Les années suivantes  diverses équipes du club vont se succéder en trainant un groupe électrogène depuis la route  du Val ( il ne doit rester que le Louis pour se souvenir d'un tel labeur) pour amener la zone étroite jusqu'au niveau vu récemment par de nouveaux membres du club soit  28 ans plus tard après le premier coup de grisou.

Désob au fond du gouffre des Acreveaux.

Ce dimanche 2 juin 13 à 15h00, sur l’initiative de Louis, nous nous somme retrouvé à la sortie de Lanans, pour une désob au fond du gouffre des Acreveaux.

Après un détour de quelques arbres, nous sommes au sommet de la doline. Louis équipe, mais un sac de nœud nous attend en tête de puis, dont s’échappent deux cordes. Nous voila bien loti, c’est le cordage de la précédente expédition (avec la main courante). En rigolant, nous nous disions quand cas de pépin nous pourrions remonter plus vite !

pierre acreveau2

pierre acreveau1

Une foi désharnaché, nous atteignons très vite le fond de la cavité pour jouer de la barre à mine. Pendent que Louis perce, je remarques l’absence de courant d’air et m’émerveille du pendage de la roche. Quel dommage de tout briser… Justement, mon compère me tend le perfo, c’est à mon tour de le relayer !

Il est 19h00 quand nous rejoignons les voitures. De cette sotie nous avons avancé d’une longueur de mêche, mais je crains qu’il faille plusieurs séances pour bien avancer !

Pierre.

pierre acreveau3