Dimanche 20 novembre 2011
 
"La sortie d'initiation à l'utilisation du matériel de progression verticale, prévue pour nos nouvelles recrues, s'est déroulée dans de très bonnes conditions ce dimanche 20 novembre 2011. Nous sommes allés au gouffre du Canton Berçot. La météo très clémente, avec des températures exceptionnellement douces pour la saison, ainsi que des écoulements souterrains faibles du fait de l'étiage prolongé a sans doute contribué à la réussite de cette journée. Une fois l'éboulis, les boyaux et ressauts d'entrée franchis, Guy B., Louis H., Michel M. et Michel C. ont accompagné et encadré Pierre et Joël pour leurs premiers pas dans le vide, en parcourant les premiers puits du gouffre. Petite fébrilité pour les néophytes, bien sûr, pour décrocher la longe et oser quitter le fractio plein gaz au sommet du P 10 ; s'en suit la découverte aérienne des plaisirs du descendeur. Le tout agrémenté avec quelques coups de flash pour immortaliser la sueur perlant au front des nouveaux, générée par ces premières petites acrobaties.
1
Nous croisons quelques petits rhinolophes paisiblement assoupis, accrochés dans les voûtes et les parois, en passant dans les zones un peu concrétionnées du gouffre. Les galeries qui suivent sont parcourues avec grand intérêt et curiosité jusqu'au P 7, toujours aussi noir. Il est descendu par Pierre et Joël avec déjà un peu plus d'aisance et de confiance.
Ensuite, dans le réseau "Printemps", dans les conduits sombres souvent balayés par les crues, c'est une bonne mise en ambiance pour s'immerger dans la marmite des désobstructeurs. D'abord, c'est le franchissement de ce qui reste de l'ancienne étroiture oblique, puis purge et empilement de quelques blocs. Guy remonte tranquillement vers la surface pendant que chacun s'en va fouiner dans les recoins "nouveaux", fraïchement découverts, jusqu'aux inévitables étroitures en chicane qui stoppent encore la progression ; mais c'est pour mieux préparer la suite.
Pendant que Michel C. fait des photos, le matériel est vite à pied d'oeuvre et nul doute que la prochaine séance donnera lieu, comme d'habitude à quelques déplacements de cailloux, mobilisés dans l'espoir de poursuivre l'exploration vers l'aval tant convoité du réseau."
2Texte et photos : MC