Nous voilà partis en covoiturage, Gaby et moi, en direction de Rang, où nous retrouvons Michel C et son épouse sur le parking du bas de la Roche Gaillot, il est 13h30.

Après nous être équipés de casques et d’une corde, nous attaquons le coteau à la recherche de la cavité objet de notre visite.

Sur le chemin nous trouvons une petite cavité dont l’entrée a un diamètre de 80cm.

Nous arrivons à tenir les quatre (à croupis) dans la galerie. Elle se termine par une désescalade de 4m et un petit réduis, où des traces de désob sont observées mais hélas aucun courant d’air n’est ressenti.

2013    2013

Porche de la Roche Gaillot                                                Petite cavité

Nous arrivons devant le magnifique porche de Roche Gaillot.

Nous nous avançons, salle après salle vers le fond où à nouveau des traces de désob sont observées. Les époux font quelques photos tandis que Gaby et moi nous enlevons quelques pierres autour du puits étroit. Nous jurons tous les deux que dorénavant, plus aucune sortie ne se ferait sans pied de biche, même les plus classiques soient-elles ! Nous ressortons et partons à la recherche de notre casse-croute dans les voitures. Nous nous séparons.

Nous sommes repartis en direction d’une Grotte : le Trou du Maquis.

Gaby arrive à se garer prés du gouffre malgré la neige. Cette fois-ci nous emmenons amarrages, cordes et spits. La première salle est vite atteinte. Nous pouvons constater à grand regret la délicatesse de quelques concitoyens ! Poubelles, bouteilles et charognes dépecées sont notre comité d’accueil. Après prise de photos de ce délit, j’équipe le P20.

Nous observons une jolie coulée en forme de boules dans ce volume. Nous trouvons au fond une barre à mine et une corde de va-et-vient. Nous somme à nouveau pris, mon compagnon et moi, de folie : la désob, tentation de tous spéléos !

Mais hélas le temps presse, nous sommes chacun attendus dans nos foyers ! Nous déséquipons entièrement la cavité mais nous avons laissé le matériel de désob, en vue d’une reprise de travaux …

Il est 19h30 quand la sortie prend fin. Nous avons quand même rencontré dans notre périple âme qui vit : rhinolophe et salamandre tachetée.

Merci aux participants car ce furent deux belles classiques !

Pierre Sancey

2013    2013

             salamandre de la roche Gaillot                                              poubelles du trou du Maquis

Penser au monde souterrain, des êtres y vivent!